On me demande régulièrement de réaliser la photo de couverture d'un CD, et/ ou des photos de la jaquette de celui-ci.
Au même titre que pour les photos de press-book, c'est un exercice que j'aime beaucoup car il exige de concenter en une seule image l'essentiel de l'univers d'un artiste ou d'un album....

Chantres de Saint Hilaire

L'idée maitresse de cette photo était de faire une couverture pour un CD de musique baroque sans tomber dans les classiques habituels du baroque et sans présenter la trentaine de musiciens présents sur l'album.

Nous avons donc opté pour une photo représentant uniquement le directeur musical de l'ensemble en tenue "classique-moderne" sur un siège en plexiglas, en ne montrant qu'en clair-obscur quelques instruments anciens. La touche de couleur et de gaieté est uniquement apportée par la pochette magenta et les chaussettes en miroir.

Je tenais à ce que cette image soit réalisée le plus simplement possible, et c'est avec un unique projecteur qu'elle fut prise. En revanche, ce projecteur (1000watts) n'étant pas graduable pour en équilibrer l'intensité du faisceau à hauteur de celle des bougies, je dus faire la photo en deux temps : tout d'abord le personnage, puis la photo des instruments à la seule lueur des bougies.

Le noir de l'arrière plan n'est pas "peint". A ma demande nous avons investi les locaux d'une grande salle de sport, plongée dans l'obscurité et je dus construire sur place une boite noire pendrillonnée sur trois côtés afin de couper les derniers rayons parasites et suspendre les instruments. Comme bien souvent pour ce genre de photos, le plus gros de la journée fut consacré à la mise en place.

Les Chantres souhaitaient également, et dansle même esprit, une photo de détail d'un clavecin pour l'arrière du boitier.

 

La jaquette finalisée :

 

My BlobFish 
Photos + réalisation graphique de la jaquette

Lorsque j'ai rencontré les musiciens de ce duo bordelais, ceux-ci avaient déjà en tête l'idée maitresse de la photo de couverture.

Après préparation sur le papier, nous avons mis en place la séance, cherché la bonne orientation et attendu l'heure idéale pour la prise de vue.

Le plus difficile fut de caler l'escabeau dans les graviers de manière à ne pas plonger, appareil compris, dans les eaux vertes et boueuses du lac... 

Pour les autres photos, la seule indication était une déambulation, voyage, balade...

SIte Web

Fin de séance de prise de vue...

 

RDV
Album "Stolen Memories"

Celà fait 9 ans maintenant que j'accompagne les projets musicaux de Guillaume Sciota, RDV étant le projet précédent l'actuel, "Krazolta".

Je réalisai ainsi pour lui les photos de ses albums, pressbook, concerts, et parfois la régie lumière.

Celle-ci est une de mes toutes premières photo de CD...
Elle fut réalisée dans un ancien chai à Armagnac, cette presse servant probablement à marquer à chaud les caisses de bois contenant les bouteilles...

Il faisait aux environs de -3 degrés

SIte Web

 

RDV
Album "Remain Silent."

RDV à nouveau, pour leur dernier album.
J'avais carte blanche, mais avec un seul impératif : qu'il y ait, d'une manière ou d'une autre, une hache quelque part dans la photo...

Je trouvai la logique, et le résultat fut très trivial : puisque l'album s'appelait "garder le silence " en anglais, je les baillonerai, les ligoterai, couperai à la hache le jack de la guitare pourtant reliée à un mur d'amplis, et laisserai la hache à leurs pieds!

Photo prise en moyen format argentique en 20 minutes à peine, après une journée d'allers-retour pour récupérer les amplis et pour la mise en place...

 

 

Lenny LAFARGUE
Photos + réalisation graphique de la jaquette


Lenny souhaitait, pour cette photo, être photographié en premier plan avec une femme en arrière plan flou.

Eternel pêcheur de sandre, il tenait aussi tout particulièrement à ce que la photo de dos de boitier représente une canne à pêche posée contre sa caravane.

Pour le reste de la jaquette, j'avais carte blanche sur une courte demie-journée et dans un lieu unique, chez lui.

Nous avons donc décliné quelques poses en attendant que la lumière naturelle passant à travers les fenêtre soit la plus intéressante possible, et en déjouant au mieux l'inévitable effet jaunatre de la lumière, créé par la couleur des murs.

La photo centrale a été réalisée à part dans la cave d'un bar bordelais (Le Lucifer, qu eje vous recommande!) lors d'un de ses concerts.

 

Site Web

 

TIOU
Jaquette de l'album "On est des Gosses"

Rencontré à l'occasion d'une prestation photo sur l'un de ses concerts, j'ai travaillé pendant plus de trois ans avec Tiou en tant qu'éclairagiste. Nous avons ainsi fait ensemble plusieurs dizaines de concerts, dont trois tournées.

J'ai également réalisé la photo de son dernier album.
A l'origine il était plutôt parti pour un portrait noir et blanc en plan américain, mais je lui ai proposé cette idée, et c'est elle qui a été retenue pour la jaquette ainsi que les affiches de concerts.

Nous avons donc acheté des jouets de plage, investi mon studio, posé un grand fond blanc, et versé un sac entier de 15kg sable sur le sol. J'ai bricolé un escabeau de fortune pour la prise en plongé.

Site Web

La jaquette finalisée :

 

DESSOLAS
Jaquette de l'album "Mon bordel"

A l'origine Marc voulait une boite comme seul accessoire, Nous avons tout de même fait une seconde photo, celle présentée ici, avec un tout petit trucage, l'image inversée dans le miroir.

La photo avec la boite a été conservée et sert alternativement avec celle-ci à la communication presse.

Site Web

 

Retour Accueil